Appels à projets innovants pour accélérer la transition énergétique

Le programme Digital Energy Facility (DEF) piloté par l’Agence française de développement (AFD) et financé par l’Union européenne (UE) s’apprête à lancer des appels à projets innovants pour accélérer la transition énergétique en Afrique. Le concours qui sera lancé le 6 avril 2021 concerne les start-up exerçant dans le secteur de l’énergie et du numérique, ainsi que les opérateurs de service public.

Le continent africain est résolument engagé dans sa transition énergétique. Le choix des énergies propres et la mise en place de solutions décentralisées ont un impact majeur sur le processus d’électrification du continent africain. Le programme Digital Energy Facility (DEF) a été lancé pour accompagner cette dynamique en Afrique. Dans ce cadre, le programme DEF piloté par l’Agence française de développement (AFD) avec le financement de l’Union européenne (UE) s’apprête à lancer, d’ici le 6 avril 2021, deux appels à projets innovants.

Cette initiative baptisée « Digital Energy Challenge » concerne les start-up d’Afrique subsaharienne en phase d’amorçage et exerçant dans l’écosystème numérique et énergétique. Le but est de soutenir le passage à l’échelle de leurs innovations, ou la transformation numérique de leurs activités, dans l’optique de permettre un meilleur accès à l’énergie et de meilleurs services énergétiques pour le réseau comme pour le grand public. Le programme DEF ciblera les projets de start-up fournissant des services pour le réseau électrique, des solutions énergétiques innovantes et propres pour les petites et moyennes entreprises (PME), ainsi que des solutions numériques innovantes pour les entreprises d’accès à l’électricité.

L’accompagnement de l’AFD et de l’UE

L’initiative est également ouverte aux opérateurs publics d’électricité. Le programme DEF « cible les partenariats innovants entre les opérateurs et les organisations publics du secteur de l’électricité et des acteurs du secteur privé, afin d’aider les opérateurs locaux à tester et à diffuser les innovations numériques avec l’aide de fournisseurs de technologies et de services. Le but recherché est d’améliorer l’accès à l’électricité sur le réseau et auprès des consommateurs finaux », explique l’AFD. Pour les opérateurs de service public d’électricité, le programme DEF ciblera les projets devant contribuer à l’accès universel à l’électricité, la gestion de la qualité de service du réseau, ainsi que l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau.

Dans le cadre du Digital Energy Challenge, l’Union européenne met à la disposition de l’AFD un budget de 1,5 million d’euros. Les fonds serviront à soutenir les projets retenus, à travers des subventions destinées à l’achat d’équipements et de logiciels, le financement des formations, voire de recrutements pour les start-up, ou pour couvrir l’achat des produits et services des fournisseurs de technologies partenaires pour les opérateurs de service public.

Le programme propose également une assistance technique sous forme d’appui à la gestion de projets, l’apport d’expertise stratégique et technique ou l’appui spécifique en matière de comptabilité et de reporting.

Pour plus d’informations sur les appels à projets, cliquez 

ici.

Jean Marie Takouleu

Source Afrik 21




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.