Orange Bank et Birimian s’allient pour financer l’industrie de la mode en Côte d’Ivoir

C’est une grande révolution qui a court dans le monde ivoirien de la mode. Les créateurs les plus talentueux disposent désormais d’une fenêtre de financement dédiée pour développer leur business ! Birimian, première société d’investissement dédiée aux marques premium d’héritage africain, et Orange Bank Africa (OBA), unique banque numérique du marché ivoirien, ont signé ce 20 septembre un partenariat en vue d’apporter des financements et un accompagnement aux acteurs culturels locaux. 

L’idée de ce partenariat est à faire émerger une filière locale dans les domaines de l’habillement, des accessoires et art de vivre notamment offrant des produits premium voire de luxe à même de conquérir le marché international. S’il existe bien des opérateurs qui tentent de se hisser aux exigences des standards internationaux, ils sont bien souvent contraints par  » de faibles capacités de production, un manque d’accès au financement et des réseaux de distribution limités  » explique Laureen Kouassi-Olsson, DG de Birimian. 

 » Grâce à notre expertise financière et à notre compréhension des particularités des modèles économiques de la création, nous avons su construire avec Orange Bank Africa un produit financier innovant qui permet de coupler financement et renforcement des capacités afin de transformer les créateurs en entrepreneurs créatifs « , a-t-elle ajouté.

Une enveloppe de 100 millions FCFA 

Le programme qui bénéficie d’une enveloppe de 100 millions FCFA  » a vocation à accorder environ 5 000 prêts à des marques, sociétés et créateurs ivoiriens  » et bien plus, aux  » entrepreneurs créatifs évoluant dans les domaines des cosmétiques, de l’art de vivre, de l’hôtellerie, et de tout autre domaine mettant en valeur l’exception culturelle ivoirienne « . Un accent mis sur le genre, en ciblant particulièrement les  » entreprises fondées par des femmes ou faisant appel dans leur cycle de production à des femmes « . 

Dans le tandem en place, Birimian étudie et sélectionne les projets en amont, lesquels sont instruits en ligne par OBA qui octroie des prêts renouvelables  » représentant entre 10% et 30% du chiffre d’affaires annuel « . Le processus de remboursement sera également digitalisé,  » adapté au cycle de production des entreprises culturelles  » et contribuera ainsi à  » l’inclusion financière des bénéficiaires « . 

 » Orange Bank Africa est une banque 100% digitale qui permet un accès facilité au micro-crédit pour les particuliers et les entreprises. Grâce à ce partenariat, nous accompagnerons plus efficacement le développement des entrepreneurs des industries créatives et culturelles en Côte d’Ivoire « , s’est félicité Jean-Louis Menann-Kouamé, DG de OBA. 

Une première cohorte a déjà été sélectionnée pour intégrer le programme avec comme tête d’affiche Lafalaise Dion, une créatrice qui produit des accessoires et vêtements haut de gamme avec les cauris comme matière de base, ou encore Yalerri, une marque de prêt-à-porter inspirée du patrimoine africain.

Source : Sikafinance




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.