Category: Banque et Assurance

À qui profite la mutation capitalistique exigée des assureurs par la CIMA ? La Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurance (CIMA) force les assureurs d’Afrique à renforcer leurs fonds propres et à mieux choisir leurs risques. Les petits acteurs du secteur et la catégorie des assureurs intermédiaires n’ayant pas la taille critique sont dans un clair-obscur. Par Mathieu Ndiaye Pme africaines

A la date du 31 Mai 2019, tous les assureurs de la zone CIMA  devront disposer d’un capital de 3 milliards de francs CFA (4,6 millions d’euros) et sans pouvoir...

Les bancassureurs africains annoncent les couleurs

SUNU et NSIA  souhaitent  le développement    de la bancassurance sur le continent à travers  des  acquisitions ciblées pour  valoriser leurs holdings...

GROUPE ECOBANK  : Obligation de  résultats  du directeur général !

De nouveaux  défis attendent le patron d’Ecobank et ce dernier à fort à faire pour éclaircir l’horizon du groupe  Le Directeur Général d’Ecobank n’a...